Communication de Son Eminence Fridolin AMBONGO BESUNGU

Publié par
le 27 juin 2020 18:09:59


Vues : 11 Temps de lecture : 2 minutes

Dans un message publié samedi 27 juin 2020, Mgr Fridolin Ambongo, archevêque métropolitain de Kinshasa a donné des nouvelles directives d’administration des sacréments qui ont été interdits depuis le 20 mars dernier suite aux mesures sanitaires liées à la lutte contre la propagation du Coronavirus .

Et malgré que la situation n’a pas changé depuis 3 mois , le prélat catholique a tout de même autorisé l’administration des sacréments à la demande persistante des fidèles.

Ces célébrations devraient, d’après le communiqué, se faire dans le strict respect des mesures de distanciation physique.
Ci-dessous l’intégralité du message du cardinal Fridolin Ambongo.

De la célébration des sacrements durant cette période de pandémie de Covid-19.

Communication de Son Eminence Fridolin Cardinal AMBONGO BESUNGU,

Archevêque Métropolitain de Kinshasa

À tous les Curés de l’Archidiocèse de Kinshasa;

  1. Dans ma communication du 20 mars 2020, au début de la pandémie de Coronavirus, j’avais interdit la célébration de certains sacrements.
  2. Cependant, trois mois après, je constate que la situation n’a pas changé.
    Considérant les biens spirituels des fidèles et tenant compte de leur prise de conscience du danger que représente cette épidémie, dans le strict respect des mesures barrières en vigueur, je donne les dispositions suivantes relatives à la célébration des sacrements durant cette période de pandémie:

1) Le Baptême des bébés et le Mariage peuvent être célébrés.
Cependant, on veillera à renouveler l’eau baptismale.

2) Pour la célébration eucharistique: il y a possibilité d’organiser
plusieurs célébrations par jour pour répondre à la demande croissante des fidèles.
3) Les prêtres se rendront disponibles pour les confessions individuelles en respectant la distanciation sociale,
4) Si cela convient, Ies prêtres visiteront les malades ;au besoin, ils leur administreront l’Onction des malades

  1. En toutes circonstances, on veillera strictement à:
    a) La désinfection du lieu et des objets de culte avec leurs dépendants
    (sacristie, chapelle, linges liturgiques, etc.),
    b) Rappeler que les fidèles malades, ou qui présentent certains symptômes de Coronavirus sont priés de rester à la maison. Cela vaut aussi tant pour les prêtres, les acteurs liturgiques que les fidèles laïcs.
  2. Que par l’intercession de la Sainte Vierge Marie, Dieu nous protège contre
    cette pandémie.

Fait à Kinshasa le 27 juin 2020

Fridolin Cardinal AMBONGO BESUNGU,


Votre avis compte

Donnez votre avis

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Suivez la RADIO LIBERAL FM SUR
www.liberalinfo.net


Background