Consultations/gouvernement : le regroupement AAB disposé à apporter son expertise dans la mise en œuvre des réformes prônées par le Premier ministre Sama Lukonde

Publié par
le 22 février 2021 18:10:44


Vues : 9 Temps de lecture : 3 minutes

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a reçu le regroupement politique AAB le premier jour des consultations, ce lundi 22 février à l’Immeuble intelligent.

« Lors de notre audience avec son excellence le Premier ministre comme formateur du gouverneur. Il y avait des orientations qu’il devait nous donner en tant que regroupement politique. Il a surtout insisté sur les divers secteurs qui sont actuellement sensibles dû à la nouvelle dynamique de l’Union sacrée de la nation que le Chef de l’Etat a apportée. Ces secteurs devront être effectifs et opérationnels. Le deuxième problème que nous a exposé le Premier Ministre concerne la taille du gouvernement sur lequel nous devons travailler par rapport à notre poids politique.

Dans un bref délai, nous allons rentrer pour lui présenter notre travail »*, a déclaré Gisèle Ndaya qui a conduit la délégation AAB chez le Premier ministre.
Selon ce regroupement, les mots du Formateur du Gouvernement de l’Union sacrée de la nation traduisent l’espoir que le prochain gouvernement sera au service du peuple.

« Par rapport à tout ce qu’il nous donné comme orientations, nous espérons que le gouvernement, cette fois ci, sera un gouvernement de guerriers ainsi qu’un gouvernement qui va prendre des personnalités qui seront au service du peuple pour répondre aux attentes de la population », a-t-elle ajouté.
De son côté Jonathan Wata Bialosuka, membre du gouvernement sortant et de l’AAB, a indiqué que son regroupement a en son sein des personnalités à même d’accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre des réformes initiées par le président de la République et qui seront pilotées par le Premier ministre Sama Lukonde.

« Comme vous le savez depuis un certain temps, il y a eu évolution des choses. Tout le monde est derrière la vision du Chef de l’Etat à travers l’Union sacrée de la nation. Le regroupement AAB n’est pas en reste. Il a en son sein des personnalités, des expertises et des expériences qu’il peut mettre à la disposition du nouveau Premier ministre qui vient d’être nommé afin de porter la vision du Chef de l’Etat qui se traduit seulement dans le souci de répondre à des problèmes portés par notre société sur le plan sécuritaire, économico-financier et social. C’est un grand regroupement. AAB va s’organiser pour qu’il apporte ce qu’il peut. Il ne peut pas faillir à sa mission. Comme la présidente l’a dit, vous voyez ici un bon nombre des députés nationaux, des chefs des partis politiques et des sénateurs qui peuvent aussi être utiles pour accompagner les différentes réformes qui vont être initiées par le chef de l’Etat et qui seront pilotées par le Premier ministre », a dit Jonathan Wata Bialosuka.

« Ici, je représente les députés du groupe parlementaire AAB. Je voudrais féliciter encore le chef de l’Etat pour avoir nommé son excellence le Premier ministre à ses fonctions. Comme vous le savez, aujourd’hui notre pays est à la croisée des chemins. Nous avons besoin de venir au chevet de notre population. Notre peuple, au niveau du social, de l’éducation et de la santé, vit une situation très pénible, sans parler de ce qui se passe à l’Est de la République notamment les massacres à Beni et toutes les problématiques, a déclaré le président du groupe parlementaire AAB.

Et d’ajouter : « Le message le plus important, avec la dynamique qui s’est mise en place, notamment avec l’audience que nous venons d’avoir avec le Premier ministre avec toute la délégation, nous souhaitons dans un avenir court qu’on puisse se mettre réellement au travail pour traiter ces problèmes que vit notre peuple. Nous députés nationaux, nous avons montré que nous sommes unis. Nous sommes en cohésion pour rejoindre la vision du Chef de l’Etat ».

Ces consultations en vue de la formation du Gouvernement vont se poursuivre jusqu’au samedi 27 février 2021. Comme l’AFDC-A, RRC et AAB, plusieurs autres délégations des Partis politiques, des Regroupements Politiques, ainsi que des organisations socio-professionnelles et de la Société civile seront également reçues par le Premier Ministre.


Votre avis compte

Donnez votre avis

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Suivez la RADIO LIBERAL FM SUR
www.liberalinfo.net


Background