Couvre-feu en RDC : Les médias doivent faire leur travail avant 21 heures (Général Kasongo).

Dans une interview accordée à la presse, le Général Sylvano Kasongo a conseillé aux journalistes qui tiennent à travailler pendant les heures de couvre-feu à se rendre à la Police afin de circuler et être accompagnés dans un véhicule de la Police.

« Les médias doivent faire leur travail avant 21 heures » a insisté le général Kasongo

Ce qui contredit le président a.i de l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) Gaby Kuba annonçant « un compromis pouvant permettre aux journalistes de circuler librement moyennant une carte de presse de l’UNPC ».

Pour les sanctions, « la garde à vue en cas de non respect du couvre-feu, aucun frais à payer ».

Pour rappel, il s’est tenu dans la soirée du mardi 15 décembre 2020, au palais de la Nation, sous la présidence du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, la réunion du comité Multisectoriel. À l’issue de cette réunion, plusieurs mesures de renforcement ont été prises, en vue d’éviter la propagation de la deuxième vague de la Covid19 qui seront d’application à partir de ce vendredi 18 décembre 2020 sur toute l’étendue de la RDC. Il s’agit notamment de l’instauration de couvre-feu de 21 heures à 05 heures du matin.

Gratos Kizita

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire