Dégradation de l’état de santé de Kamerhe : La jeunesse de l’UNC exhorte Félix Tshisekedi à s’impliquer personnellement pour que son Directeur de Cabinet recouvre sa santé et sa liberté.

Publié par
le 04 décembre 2020 08:52:51


Vues : 17 Temps de lecture : < 1 minute

Au cours d’une rencontre extraordinaire tenue le jeudi 03 décembre 2020 au siège de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) à Kinshasa, la Fédération Nationale des Jeunes de l’UNC a fait le point sur la situation et les enjeux politiques qui prévalent actuellement en RDC, notamment sur la situation préoccupante de la santé de leur President National Vital Kamerhe, ainsi que les révélations distillées par voie de presse au sujet du complot contre ce dernier.

En effet, les jeunes de l’UNC ont alerté le Chef de l’État Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, sur la situation douloureuse de l’état de santé de son directeur de cabinet qui reste alarmante, nécessitant une prise en charge adéquate en urgence avant que l’irréparable n’arrive.

« La FNJ attire l’attention des autorités de la République, plus particulièrement celle du Chef de l’État, pour qui notre leader reste son premier allié et un partenaire privilégié de la coalition Cap pour le Changement (CACH), pour un suivi de près de la situation sanitaire de son directeur de cabinet, de manière à ce que très rapidement, notre leader puisse recouvrer sa santé et sa liberté car, sa présence, dans le contexte politique actuel, est indispensable pour l’équilibre en RDC », a indiqué ladite déclaration.

Au sujet des révélations fracassantes faites de part et d’autre autour de l’orchestration politique de l’arrestation et condamnation de Vital Kamerhe, les jeunes de l’UNC prient la justice congolaise de se saisir des faits ainsi révélés pour dire le droit.

Pour rappel, Vital Kamerhe a été condamné, le 20 juin dernier, par le tribunal de Grande Instance Kinshasa/Gombe, à 20 ans des travaux forcés pour détournement des deniers publics (48 millions USD ndlr) et a écopé 15 de servitude pénale principale pour corruption.

Gratos Kizita


Votre avis compte

Donnez votre avis

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Suivez la RADIO LIBERAL FM SUR
www.liberalinfo.net


Background