Facilitateur dans la crise tchadienne, Tshisekedi immortalisé à N’djamena

Il n’en fallait pas plus aux dirigeants tchadiens pour marquer leur reconnaissance au Président congolais Félix-Antoine Tshisekedi qui a réussi à ramener la paix au Tchad entant que facilitateur désigné par la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC).

Dans la capitale tchadienne depuis lundi, le Chef de l’État congolais a été invité à dévoiler la plaque d’une grande artère de la ville de N’Djamena portant son nom.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre tchadien Allamaye Halina et du maire de N’Djamena Bartchiret Fatimé Zara Douga.

Le premier des congolais s’est dit satisfait de cette reconnaissance arrivée de son vivant.

« C’est un grand honneur d’assister de son vivant à l’inauguration d’une avenue qui porte son nom. Je remercie le Seigneur pour cette chance et souligne que cela montre la grandeur des liens fraternels qui unissent les peuples du Tchad et de la RDC « , a affirmé le Président Tshisekedi.

Longue de 1,6 km, l’avenue Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est la principale artère qui traverse le 2ème arrondissement de N’djamena, un quartier résidentiel de la capitale tchadienne.

Germain Coucou Diantama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire