Grand-Équateur :
Faux débat sur la géopolitique et la géostratégie du grand Équateur , Willy BUSSA sort de son silence.

Publié par
le 28 février 2021 23:34:05


Vues : 20 Temps de lecture : 2 minutes

Cela fait plusieurs mois que la polémique et le débat autour de la géopolitique et la géostratégie du grand Équateur liée à la répartition des responsabilité au niveau des institutions de la République, alimente la toile et fait parler les dignitaires du coin .

Pour ce faire , Willy BUSSA MOSOBU , un des dignitaires du Grand Équateur , Directeur de cabinet du gouverneur de la province du Sud Ubangi et cadre du parti politique CDER , sort de son silence et remet les choses au claire.
A l’en croire , le Grand Équateur a eu la chance d’avoir un président de la République qui a travaillé pendant 32 ans , le président du sénat 13ans , des présidents de l’assemblée nationale ou du conseil législatif , un vice président , des premiers ministres , des ministres d’État , vice ministres les directeurs dans l’administration publique , les directeurs des sociétés , les ambassadeurs et autres postes clés leur ont été donné , mais une seule question reste au centre de ses inquiétudes ;
Qu’est -ce que ces dirigeants ont fait de tout ceci pour l’espace grand Équateur ?
Pour les villes comme , MBANDAKA , GEMENA , LISALA , GBADOLITE et BOENDE.
Ce dernier affirme que rien n’a été fait , et que seul les conforts matériels et personnels boullonnés par les luttes fratricides , entre grand Équatorien pour le positionnement d’une ethnie parapport a une autre avaient gagné du terrain.
Et cette situation entraînant alors comme conséquence : perte d’emplois, l’effritement de l’assiette fiscale…

Willy BUSSA laisse entendre par ailleurs que, si un fils du grand Équateur est élevé en dignité ou nommé pour diriger un portefeuil ministériel , ou diriger la province ; ses propres frères du coin aménagent les efforts pour mettre du bâton dans sa roue, et c’est ce qui freine le décollage du grand Équateur .
Face à cette triste réalité , ce haut cadre du CDER , appelle la nouvelle classe politique à l’unité , l’amour et invite les congolais en général et les grands Équatoriens à bannir la haine, la jalousie , l’égoïsme , l’égocentrisme.

Il plaide ce pendant pour le soutien de tous ceux qui osent et excellent .
Willy BUSSA invite enfin, chaque province de l’espace Équateur à l’organisation d’une conférence de vérité entre les acteurs politiques , religieux , société civile la notabilité et autre ; pour une réconciliation sincère sur tous les plans, avant de solliciter n’importe quel appui au niveau national pour tel ou tel poste.

Ariel-Daniel MOSSANZIA/Gemena.


Votre avis compte

Donnez votre avis

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Suivez la RADIO LIBERAL FM SUR
www.liberalinfo.net


Background