Pétitions contre le bureau Mabunda : L »Assemblée nationale condamne les violations graves occasionnées par les députés pétitionnaires.

À travers un communiqué officiel parvenu à la rédaction de Libéralinfo.net, ce dimanche 06 décembre 2020, le bureau de l’Assemblée nationale a fait savoir aux députés nationaux et l’opinion, les violations intentionnelles graves de la constitution et du Règlement intérieur de son institution commises dans le courant de la journée du samedi dernier au palais du peuple.

En a croire ce communiqué, une vingtaine de députés signataires des pétitions accompagnés d’une centaine de militants, se sont regroupés au siège du parlement pour procéder au dépôt desdites pétitions. N’ayant pas trouvé les agents du service courrier de l’Assemblée nationale, les militants excités accompagnant les députés pétitionnaires, ont procédé aux actes graves et condamnables ci-après :

•Agressions physiques contre certains députés nationaux présents ;
•Enlèvement vers une destination inconnue et séquestration du Secrétaire Général de l’administration de l’Assemblée nationale ;
• Violation du siège de l’Assemblée nationale par les militants précités qui ont procédé à des violences physiques, menaces et insultes contre le personnel de ladite Assemblée;
•Et en fin, destruction du bureau du courrier du rapporteur adjoint pour le contraindre à accuser réception de leurs pétitions.

Il sied de noter que, le bureau de la chambre basse du parlement, a condamné avec grande fermeté ces actes, qui selon lui, minent le bon fonctionnement des institutions de l’État. Il a, en outre, rappelé le Gouvernement à faire respecter strictement l’inviolabilité du siège du parlement et à assurer la sécurité des députés nationaux.

Gratos Kizita

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire