Prestation de serment des juges de la Cour constitutionnelle : « Nous ne saurons pas organiser cette cérémonie, ni en être partie prenante » Mabunda et Thambwe.

Publié par
le 20 octobre 2020 13:51:48


Vues : 26 Temps de lecture : < 1 minute

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko et le président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba ont exprimé ce mardi 20 octobre au Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi leur refus d’être partie prenante dans l’organisation de la cérémonie de prestation de serment des juges de la Cour constitutionnelle prévue ce mercredi au Palais du peuple.

« Se référant à la réunion de travail présidée par votre Excellent, mardi 13 octobre 2020 à la Cité de l’Union Africaine, nous réaffirmons notre position commune vous présentée à cette occasion. Nous sommes surpris d’être à nouveau saisis par la Présidence de la république pour l’organisation de cette cérémonie alors que le dernier Conseil des ministres le Premier ministre et le ministre des relations avec le Parlement quant à ce. Nous ne saurons organiser cette cérémonie ni en être partie prenante », disent les présidents de deux chambres du Parlement congolais.

En outre, Jeanine Mabunda et Thambwe Mwamba attendent la possibilité de rencontrer le Président de la République pour lever toute équivoque.

Il sied de noter que le Front Commun pour le Congo (FCC) a toujours contesté la légalité des ordonnances du 17 juillet nommant les nouveaux juges à la Cour constitutionnelle.

Signalons que la famille politique du sénateur Kabila a convoqué ses parlementaires (députés et sénateurs) ce mardi 20 pour une réunion d’urgence qui se tient dans la salle Show Buzz à Kinshasa. Les présidents Jeanine Mabunda et Thambwe Mwamba y prennent part.

Gratos Kizita


Votre avis compte

Donnez votre avis

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Suivez la RADIO LIBERAL FM SUR
www.liberalinfo.net


Background