RDC : Au moins 539 violations des droits de l’homme enregistrées au mois de Janvier 2021!.

Publié par
le 04 mars 2021 16:27:50


Vues : 20 Temps de lecture : < 1 minute

D’après le rapport du bureau conjoint des Nations unies aux Droits de l’homme ( BCNUDH ) rendu public ce jeudi 04 mars 2021, la République Démocratique du Congo a enregistré 539 violations graves des Droits de l’homme au mois de Janvier 2021, soit 6 % par rapport au mois de décembre 2020( 572 violations ).

Selon ce rapport, cette dimunition reflète une baisse de l’ordre de 25 % du nombre de violations attribuables
à des militaires des Forces armées de La République Démocratique du Congo (FARDC), en particulier dans
le Tanganyika mais également dans le Nord-Kivu, le Sud-Kivu et l’Ituri.

Le nombre d’atteintes aux droits de l’homme par les groupes armés documentées par le BCNUDH au cours du mois de janvier ont été en baisse de l’ordre de 7 % par rapport à décembre,
Sur l’ensemble du territoire, les agents de l’Etat sont responsables de 49 % des violations documentées,
dont les exécutions extrajudiciaires d’au moins 28 personnes, dont trois femmes et deux enfants, tandis
que 51 % ont été commises par des combattants de groupes armés, dont les exécutions sommaires d’au
moins 149 personnes, dont 39 femmes et 8 enfants.

Ces violations, révèle le rapport du BCNUDH, ont entrainé la mort d’au moins 175 civils, dont 42 femmes et 10 enfants. A l’instar du mois précédent et les combattants des groupes armés sont les principaux responsables des violations commises dans ces
provinces (55%) avec les combattants Nyatura comme principaux auteurs.

Foudre Ndjadi.


Votre avis compte

Donnez votre avis

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Suivez la RADIO LIBERAL FM SUR
www.liberalinfo.net


Background