RDC: La Bralima annonce la production d’Heineken localement, le prix de la bouteille baisse à 1500fc.

La société brassicole Bralima a annoncé, ce jeudi 03 décembre 2020 le démarrage de la production de la bière Heineken en République Démocratique du Congo. Ce lancement représente un investissement de 11 millions de dollars américains.

Ce communiqué de la Bralima révèle que, le recours au réseau local pour la production et la commercialisation se traduira, non seulement par une réduction des coûts d’importation et donc la révision à la baisse du prix de vente, qui passera de 2.300 FC à 1.500 FC, mais aussi par la mise en circulation de bouteilles retournables.

« La bière Heineken sera désormais produite en République Démocratique du Congo est brassée selon une recette unique depuis 156 ans. Cette recette est identique partout dans le monde : dès Pays-Bas à la France, en passant par l’Espagne, l’Angleterre, le Brésil,Singapour, le Vietnam… C’est le secret, outre la qualité de nos matières premières et un processus de brassage parfaitement maîtrisé », indique le compte Twitter de la Bralima.

Selon la même source, cette initiative marque une étape importante pour la valorisation de l’industrie brassicole en RDC.

« La production locale d’Heineken permet ainsi à la République Démocratique du Congo de valoriser son industrie brassicole partout dans le monde, pour le plus grand bonheur des Congolais qui pourront désormais déguster avec fierté une bière de qualité internationale, directement produite chez eux », a fait savoir le communiqué.

Il sied de noter que, les bouteilles Heineken (recyclables) seront produites par la Bouteillerie de Kinshasa (BOUKIN).

Installé en RDC depuis 1923, la Bralima est la première filiale de Heineken dans toute l’Afrique. Elle dispose 4 brasseries au pays : à Kinshasa, Lubumbashi, Kisangani et Bukavu.
Heineken est présent dans plus de 200 pays au monde.

Gratos Kizita

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire