RDC-Prestation de serment des 3 juges : « Les contestations de nos prédécesseurs ne correspondent pas aux attentes de la population » (Augustin Kabuya).

Publié par
le 21 octobre 2020 16:58:17


Vues : 19 Temps de lecture : < 1 minute

À sa sortie de la salle de congrès du parlement, où il a pris part à la cérémonie de prestation de serment des trois nouveaux juges constitutionnels, le secrétaire général a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Augustin Kabuya a réagi sur les tensions qui tout autour de la nomination de ces juges.

Augustin Kabuya s’est dit comprendre les contestations de leur partenaire au pouvoir, le Front commun pour le Congo (FCC), qui a boycotté cette cérémonie en emandant à ses élus de ne pas y prendre part.

« Les contestations, c’est tout à fait normal, nous sommes dans la démocratie. Mais quand les gens contestent, il faut aussi leur poser la question si leurs contestations correspondent aux attentes de la population ou non. Pourquoi ça pose problème quand nous voulons que la justice soit indépendante et que les magistrats fassent leur travail en toute liberté et indépendance ? Nos prédécesseurs ont fait au moins 18 ans où la justice était gérée sur base des caprices des individus. Nous nous sommes battus pendant 37 ans, ce n’était pas pour faire ce que nous avons critiqué hier. Je tiens à remercier notre peuple, qui a suivi le mot d’ordre pour accompagner les nouveaux juges de la Cour constitutionnelle » a indiqué le secrétaire général a i de l’UDPS.

Le S.G du parti présidentiel, a par ailleurs déclaré que la prestation de serment de nouveaux c’est aussi « la victoire de la population qui continue de soutenir le président de la République.

Pour rappel, les députés nationaux et sénateurs membres du FCC ont refusé de participer à la cérémonie de prestation de serment des 3 juges de la Cour constitutionnelle. Ils ont affirmé que ces juges ont été nommés en violation de la constitution.

Gratos Kizita


Votre avis compte

Donnez votre avis

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs requis sont indiqués *



Suivez la RADIO LIBERAL FM SUR
www.liberalinfo.net


Background