RDC/Trêve humanitaire : la demande des USA ne rencontre pas l’avis des congolais (société civile)

La République Démocratique du Congo a répondu favorablement à la trêve humanitaire de deux semaines proposée par les USA sur les lignes de front pour permettre d’apporter l’assistance à la population, victimes de la barbarie rwandaise via la rébellion du M23.

Cette décision du gouvernement congolais est contestée par plus d’un congolais.
C’est le cas de Jonas Tshombela, coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise, qui s’est livré à liberalinfo.net ce samedi 06 juillet 2024. Ce défenseur des droits de l’homme pense que le gouvernement congolais a pris sa décision sans avoir au préalable l’avis de la population.

“ les congolais sont entrain d’attendre la paix durable. Cette trêve humanitaire n’est que précaire. Après l’aide humanitaire qu’est-ce qu’il va arriver? C’est la guerre humanitaire qui reprend?? “ , s’est-il interrogé.

Jonas tshiombela pense que l’idéal aurait été de mettre fin aux afres de la guerre dans l’Est de la République, à la base des situations humanitaires aggravantes.

“Ce n’est pas une solution, ce sont des mesures transitoires. La solution c’est la paix durable. Les mesures transitoires ne peuvent pas nous amener à la paix durable. Et pendant cette période, ces belligérants seront entrain de s’organiser pour lancer la guerre. Il faut penser à une solution durable, au delà de la trêve humanitaire “ à t-il ajouté.

Selon nos sources, Un apaisement semble s’observer depuis le vendredi sur les lignes de front.

S. Makwanya

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire