Remaniement ministériel, de 67 à 46 ministres : les incompétents hors course

Nos sources nous renseigne que le remaniement ministériel est en gestation au regard des derniers événements qui ont failli brûlé le pays.  » Il n’y aura pas rupture de la coalition Fcc-Cach », avait dit le Chef de l’Etat. Ceci explique cela, que la coalition reste intacte nonobstant les agitations de certains politiques à la quête du dialogue pour se partager la casserole, le remaniement prochain s’impose pour plus d’efficacité en cette période de la récession économique due à la pandémie de la Covid 19. Certaines indiscrétions nous révèlent le retour en force des hommes expérimentés à la gestion des affaires de l’Etat, mais aussi l’entrée au Gouvernement des frustrés de l’UDPS. Sinon, l’avenir de l’UNC est incertain dans ce gouvernement qui risque de perdre beaucoup de ses cadres, au regard de l’implication supposée de certains de ces membres dans l’affaire Kamerhe-Samil Jammal. Les affaires foncières sûrement aura un autre ministre.
Ci dessous, la prochaine architecture des membres du Gouvernement.

De 67 à 46 membres, voilà à quoi devra ressembler le deuxième gouvernement de l’ère Tshisekedi.

Un Premier Ministre, 5 Vice-Premiers ministres, 5 Ministres d’État, 15 Ministres et 20 Vice-Ministres. Aucun ministre délégué.

ILUNKAMBA II ou format nouveau:

I. PREMIER MINISTRE

II. VICES PRIMATURES

  1. VPM, Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières (+ Vice-ministre)
  2. VPM, Ministre de la Justice, Garde des sceaux et Droits Humains (+ vice-ministre)
  3. VPM, Ministre du Budget (+ vice-ministre)
  4. VPM, Ministre de l’Emploi, Prévoyance Sociales et Portefeuilles (+ vice-ministre)
  5. VPM, Ministre du Plan (+ vice-ministre)

III. MINISTRES D’ETAT

  1. Ministre d’État, Ministre de l’EPST (+ vice-ministre)
  2. Ministre d’État, Ministre de l’Agriculture, Pêche et Élevage (+ vice-ministre)
  3. Ministre d’État, Ministre de l’Energie, Ressources Hydrauliques et Hydrocarbures (+ vice-ministre)
  4. Ministre d’État, Ministre de l’Environnement et Tourisme (+ vice-ministre)
  5. Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères, Coopération Régionale et Francophonie ( + vice-ministre)

IV. MINISTRES

  1. Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants (+ vice-ministre)
  2. Ministre de l’Enseignement Professionnel, Culture, Arts et Métiers (+vice-ministre)
  3. Ministre du Commerce, Petites et Moyennes Entreprises (+ vice-ministre)
  4. Ministre de l’Industrie (+ vice-ministre)
  5. Ministre des Affaires Foncières
  6. Ministre de l’Urbanisme, Habitat et Aménagement du Territoire
  7. Ministre des Finances et Économie (+ vice-ministre)
  8. Ministre des Mines (+ vice-ministre)
  9. Ministre de la Santé Publique
  10. Ministre du Développement Rural
  11. Ministre de l’ESURS (+vice-ministre)
  12. Ministre de la Communication, Médias, PT-NTIC
  13. Ministre des Affaires Sociales, Solidarité Nationale et Personnes Vivant avec Handicap (+ vice-ministre)
  14. Ministre des ITP, Transports et Voies de Communications (+ vice-ministre)
  15. Ministre de la Jeunesse, Sport, Loisir et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté (+ vice-ministre)

La clé de répartition serait 60% #FCC & 40% #CACH soit 28 membres du gouvernement qui viendront du FCC et 18 du CACH:

  1. Premier ministre: #FCC
  2. Vices premiers ministres
    A. FCC: 3 (Justice, Emploi et Plan)
    B. CACH: 2 (Intérieur et Budget)
  3. Ministres d’État
    A. FCC: 2 (EPST, Environnement)
    B. CACH: 3 (Affaires Étrangères, Agriculture, Énergie)
  4. Ministres
    A. FCC: 10 (Commerce, Finances, Mines, Industrie, Sport, Affaires Sociales, ESURS, Urbanisme, Développement Rural, Défense)
    B. CACH: 5 (Santé, Affaires Foncières, ITP, Enseignement Professionnel, Communication)
  5. Vices ministres
    A. FCC: 12 (Intérieur, Budget, Affaires Étrangères, Énergie, Industrie, Commerce, Sport, Affaires Sociales, ESURS, ITP, Enseignement Professionnel)
    B. CACH : 8 (Justice, Emploi, Plan, EPST, Environnement, Défense, Finances, Mines)

Pius Romain Rolland

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

3 réponses

  1. Si ça sera le cas, c’est une très bonne chose. Mais il faut les hommes sincères, intègres et irréprochable, qui seront à mesure de relevé Un grand défi. Car la RDC est plongé dans une érosion profonde.

    Signé Arsène Lokuli
    Jeune patriote engagé

  2. Je pense que il faudra que la présidence diminue aussi ses conseillers si pas réduire les émoluments leur attribues..

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire