À table avec GLM, un repas de cœur avec les veuves du district de Lukunga offert par le couple LOANDO

Kinshasa, le 07 juillet 2024– Dans un geste de solidarité et de compassion exemplaire, Maître Guy LOANDO MBOYO initiateur de la Fondation WIDAL, accompagné de sa charmante épouse, la distinguée femme sociale Madame Déborah LOANDO, Présidente de la Fondation WIDAL a organisé un repas de cœur pour les veuves du District de Lukunga.

Cet événement, marqué par une ambiance chaleureuse et fraternelle, a été l’occasion pour le couple philanthropique de démontrer une fois de plus leur engagement inébranlable envers les veuves.

Le couple LOANDO n’est pas étranger aux actions humanitaires. Depuis la création de la Fondation WIDAL il y a quelques années, ils n’ont cessé de multiplier les initiatives pour venir en aide aux plus vulnérables de la société congolaise. « Nous croyons fermement que chaque geste de solidarité, aussi petit soit-il, peut transformer des vies », a déclaré Maître Guy LOANDO MBOYO lors de son allocution.

Ce repas de cœur a été particulièrement significatif pour les veuves présentes, qui ont non seulement partagé un moment convivial, mais ont également bénéficié d’un soutien concret pour leurs activités entrepreneuriales. Madame Déborah LOANDO, Présidente de la Fondation WIDAL, a profité de cette occasion pour débloquer des fonds de commerce destinés à booster l’entrepreneuriat parmi ces femmes courageuses. « Nous voulons que ces mamans puissent retrouver leur dignité et leur indépendance financière », a-t-elle affirmé avec détermination.

La Fondation WIDAL, sous l’égide du couple LOANDO, s’est imposée comme un acteur majeur dans le paysage philanthropique congolais. Leur approche, basée sur l’empathie et la durabilité, vise à offrir non seulement une aide immédiate mais aussi des solutions pérennes aux problèmes sociaux. La distribution de fonds de commerce s’inscrit dans cette logique, permettant aux veuves de Lukunga de démarrer ou renforcer leurs propres entreprises, assurant ainsi une source de revenus stable pour elles et leurs familles.

S.E.M Guy LOANDO MBOYO, bien plus qu’un politicien, incarne avec son épouse l’espoir et le soutien pour de nombreuses personnes en détresse. Leur engagement auprès des veuves de Lukunga n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de leurs multiples actions visant à améliorer le quotidien des Congolais. « Notre mission est de redonner le sourire à ceux qui l’ont perdu, de redonner de l’espoir à ceux qui n’y croient plus », a souligné Madame Déborah LOANDO, surnommée affectueusement « Maman Sociale » pour son dévouement indéfectible.

Cet événement a été un véritable succès, apportant non seulement un soutien matériel mais aussi un réconfort moral aux veuves. Le couple LOANDO, à travers la Fondation WIDAL, continue de prouver que la philanthropie est un vecteur puissant de changement et de progrès social en République Démocratique du Congo. Leur exemple inspirant rappelle à tous l’importance de la solidarité et de l’entraide dans la construction d’une société plus juste et humaine.

Service de Communication | Fondation WIDAL

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire