Kongo Central: En dépit de l’interdiction des autorités,la marche a eu lieu, mais dispersée

Dans la ville de Matadi, chef-lieu de la province du Kongo Central, où était prévu une marche pour exiger le départ du Gouverneur Atou Matubwana, un dispositif policier a été aperçu tôt dans la matinée, empêchant ainsi aux manifestants de se regrouper pour entamer la marche dont le point de chute était le gouvernorat de province.
Selon une source sur place, la résidence de Papy Mantezolo serait encerclée par la police, empêchant donc à ce député national de se déplacer pour la place Le Copain, lieu de rassemblement pour la marche.
On se souvient que hier, le Gouverneur de cette province avait informé l’opinion tant nationale qu’internationale qu’en raison de la pandémie à coronavirus qui frappe de plein fouet la province du Kongo Central, les rassemblements ne sont pas autorisés, parce qu’ils peuvent servir de cadre pour une contamination de masse.

Robert Bolongo

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire