Nord-Kivu : les véhicules blindés de la SAMIDRC endommagés vendredi, récupérés

Les éléments de la force de la SADC en mission dans l’Est de la République Démocratique du Congo ont récupéré deux de leurs véhicules endommagés vendredi au cours des combats qui les opposaient aux rebelles du M23 dans le village de Luhonga près de Sake en territoire de Masisi.

Vendredi 31 mai, la coalition M23_RDF_AFC a affirmé avoir capturé deux blindés appartenant à SAMIDRC.

« Ils n’ont pas capturés nos blindés, ces véhicules étaient endommagés et nos équipes les ont évacués vers un lieu sur. La technique s’est vite mise au travail. Ces véhicules sont désormais dans nos bases et prêts pour un nouveau service », a déclaré une source militaire proche de la force de SAMIDRC.

Pour l’armée sud-africaine, ces véhicules n’étaient même pas endommagés lors des affrontements survenus près de Saké.

Ces derniers jours les combats se sont intensifiés autour de la cité de saké située à environ 30 km de la ville de Goma. Ces combats sont à la base du déplacement massif de la population.

Germain Coucou Diantama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire