RDC: Deogratias Mutombo attendu à l’Assemblée nationale pour s’expliquer sur la question de la liquidation forcée de la BIAC.

Le député national, Jean-Pierre Lihau a adressé, dans une correspondance parvenue à la rédaction de Liberalinfo.net ce jeudi 29 octobre 2020, la question orale avec débat au gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo, sur la liquidation forcée de la Banque Internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC).

« Lors de vos multiples interventions passées, il a toujours été question d’une reprise de la BIAC par des investisseurs avec lesquels des régociations étaient en cours. Cette nouvelle étape annoncée de la manière dont vous l’avez faite, ravive les incertitudes et de l’anxiété dans les esprits des concernés et nécessite donc que vous éclairiez davantage les congolais, notarnrnent sur le sérieux du processus », a écrit Jean-Pierre Lihau.

Il sied de noter que la procédure de mise en liquidation forcée de la BIAC a été annoncée le 9 octobre 2020, via un communiqué de la BCC signé par Deogratias Mutombo.

C’est depuis mai 2016 que la BIAC est placée sous gestion du comité d’administration provisoire de la BCC. Ce comité de gestion avait pour missions entre autres de présenter un plan de redressement de cette institution financière dont les actifs devaient être rachetés par des repreneurs. Il devait aussi apporter des solutions garantissant les retraits journaliers réclamés par les épargnants. Mais tout cela n’a pas abouti.

Pour rappel, le député Jean-Pierre Lihau avait transmis au bureau de l’Assemblée nationale, le 16 octobre dernier, une question orale avec débat adressée au ministre de la défense nationale, Aimé Ngoy Mukena, en rapport avec la situation sécuritaire dans le Nord-Est de la République Démocratique du Congo.

Gratos Kizita

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire