Sud-kivu-Dossier Minembwe : Les députés provinciaux rejettent l’interpellation du gouvernement Théo Ngwabidje.

l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu a rejeté le mardi 03 octobre 2020 à l’unanimité l’interpellation initiée par le député provincial Homer Bulakali contre le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi. Cette interpellation comportait quatre points notamment le dossier relatif à la commune de Minembwe, la gestion de fonds de plus d’un million de dollars, la spoliation des maisons de l’Etat et l’insécurité dans la ville de Bukavu.

À l’issue de la plénière, le rapporteur de l’assemblée provinciale Jacques Amani Kamanda reproche cette interpellation de plusieurs irrégularités.

« L’auteur d’une motion doit d’abord avoir défini l’objet de son interpellation ou motion, cibler la personne la mieux indiquée. Nous commençons par l’insécurité, le ministre doit répondre, si les réponses du ministre provincial de l’intérieur ne rencontrent pas les préoccupations des députés par rapport à la commune rurale de Minembwe, le gouverneur viendra pour répondre. Par rapport à la spoliation, il y a un ministre provincial des travaux, des affaires foncières, il doit aussi répondre mais avant d’arriver, quelle est la procédure ? Il y a eu une interpellation qui s’est fondée sur beaucoup d’éléments au même moment pendant qu’une interpellation doit se concentrer d’abord sur l’essentiel que de diversifier même les éléments qui font l’objet d’interpellation », a t-il déclaré.

De son côté, le député Homer Bulakali compte reformuler son interpellation et l’introduire à nouveau avant 72 heures. Il tient à ce que le gouverneur Théo Ngwabidje réponde à ses préoccupations.

Il sied de noter que, seule l’interpellation adressée au ministre provincial de l’intérieur sur le dossier de Minembwe qui a été retenue lors de la séance plénière.

Gratos Kizita

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire