Zanzibar : la RDC et le Rwanda discutent sur la nécessité de rétablir la paix

La République Démocratique du Congo et le Rwanda sont depuis ce Dimanche 7 juillet en pourparlers à Zanzibar sous la facilitation de la Tanzanie et du Soudan du Sud.
le vice-ministre des Affaires étrangères de la RDC, Gracia Yamba, et les ministres du Rwanda ont discuté directement et franchement. Cette réunion est organisée dans le cadre de la Retraite Ministérielle de la Communauté d’Afrique de l’Est EAC.

Les discussions ont mis en avant la nécessité d’une solution politique à la crise dans la partie l’Est de la RDC. Tous les participants ont convenu de cela et ont pris des décisions concrètes pour relancer les processus de paix de Luanda et de Nairobi.

Comme on peut le lire sur le compte X de Olivier Nduhungirehe, ministre rwandais des affaires étrangères et de la coopération internationale, la réunion entre les deux délégations s’est déroulée dans un esprit constructif :

« La réunion s’est déroulée dans un esprit constructif et orienté vers des solutions, et les ministres des deux pays voisins, qui ont fait preuve de bonne volonté, ont souligné la nécessité d’une solution politique à la crise à l’Est de la RDC. À cet égard, des décisions concrètes ont été prises pour relancer les processus de paix de Luanda et de Nairobi. », a déclaré le ministre rwandais des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Olivier J.P. Nduhungirehe

Les pays réunis ont décidé de mesures spécifiques pour relancer les processus de paix existants, renforçant ainsi l’engagement des deux pays à résoudre leurs différends par le dialogue.

Pour sa part, le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération de l’Afrique de l’Est de la République Unie de Tanzanie, January Makamba, également l’hôte de la retraite, a souligné l’importance de l’unité entre les États partenaires, ajoutant qu’elle est le catalyseur du développement économique et social de la région.

Outre la Tanzanie et le Soudan du Sud qui ont facilité cette rencontre, les ministres de l’Ouganda, du Kenya, et le secrétaire général adjoint de l’EAC chargé des affaires politiques y ont également assisté.

SM

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire