Assemblée provinciale de l’Équateur : les membres de deux bureaux définitifs de l’assemblée provinciale en conflit rappelés à Kinshasa

Le VMP, Ministre de L’intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, Peter KAZADI, a rappelé à Kinshasa les membres de deux bureaux définitifs rivaux pour les consultations administratives.

Alors qu’ils étaient interdit d’organiser les plénières, le VPM, Peter KAZADI, a après avoir constaté la persistance de crise au sein de l’Assemblée Provinciale de l’Equateur, convoqué les membres de deux bureaux dont l’un dirigé par Alexis NKUMU ISANGOLA, et par Delssy MATA, afin de s’appréhender de la situation. L’organe délibérant s’est doté de deux bureaux définitifs

Pour les organisations de la société civile, elles pensent que le rappel des membres de deux à Kinshasa va apporter une solution à la crise observé au sein de l’assemblée provinciale de l’Equateur.

Rappelons que le processus de mise place du bureau définitif de l’Assemblée provinciale de l’Equateur a été confronté aux problèmes de l’absence de l’arrêt de la Cour constitutionnelle sur la conformité du règlement intérieur, la levée des immunités de trois députés provinciaux du MLC accusés de corruption et d’insubordination aux ordres du parti. Ces élus ont même été invalidés.

À croire les sources locales, ces éléments évoqués ont occasionné la contestation des élections des membres du premier bureau définitif de Alexis Nkumu par le camp du deuxième bureau définitif composé de trois députés du MLC invalidés. Ceux-ci sont accompagnés de deux autres députés provinciaux, tous ont mis en place leur propre bureau définitif en dehors de l’assemblée provinciale de l’Equateur.

Jonathan LOALI

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire