Bureau définitif de l’Assemblée nationale : l’opposition se dispute le poste de rapporteur adjoint

Le bureau provisoire de l’assemblée Nationale a publié mercredi la liste de candidats à l’élection du bureau définitif de cette institution de la République. Si tout a été coordonné au sein de la majorité au pouvoir, l’opposition elle ira à l’ordre dispersée.

Les élus nationaux devront trancher au poste de rapporteur adjoint entre les députés Constant Mutamba et Dominique Munongo, renseigne le communiqué officiel signé par le président du bureau d’âge, Christophe Mboso ce mercredi 15 mai.

Par contre, les postes de président, 1ᵉʳ et 2ᵉ vice-présidents, rapporteur, questeur et questeur adjoint qui sont réservés à l’Union sacrée n’auront que des candidats uniques aux élections à venir. Il s’agit notamment des postes ci-après :

L’UNC Vital Kamerhe Lwa Kanyingini Kyingi (au poste de président) du Sud-Kivu

  • L’UDPS Jean-Claude Tshilumbayi Musawu(au poste de 1ᵉʳ vice-président) du Kasaï-Central.
  • La CRD Christophe Mboso Nkodia Pwanga (2ᵉ vice-président) élu de Kwango;
  • Le MLC-ADN Jacques Djoli Eseng’Ekeli (au poste de rapporteur) ;
  • L’ AFDC-A Chimène Polipoli Lunda ( au poste de questeur) élue du Haut-Lomami;
  • Le MLC Bemba Wale Caroline (au poste de questeur adjoint) élue du Sud-Kivu.

Les élections des membres du bureau définitif de l’Assemblée Nationale sont prévues le samedi 18 ma 2024. C’est ce bureau qui va, au regard de la constitution de la République, investir le gouvernement Suminwa.

Germain Coucou Diantama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire