Insécurité à l’Est : 8 civils tués par les rebelles ADF au village Ottomabere

Dans une attaque des présumés rebelles ADF, 8 civils ont été tués dans la nuit du samedi 06 avril 2024 vers 20 heures, heure locale au village Ottomabere précisément dans le quartier Avudo dans le territoire d’Irumu/Ituri.

Selon Christophe MUNYANDERU, coordonnateur de la convention pour les droits humains, CDH en sigle,
 » 8 morts est le bilan provisoire d’une incursion d’ADF. L’ennemi ADF a tiré à bout portant sur ces victimes. Et signalons que là où on a tué nos populations civiles, c’est au milieu de deux positions militaire et à deux kilomètres du camp militaire ougandais, sans aucune intervention. Une position qui laisse croire à une forme de complicité bien orchestrée. Raison pour laquelle nous sollicitons aux autorités compétences tant au niveau provincial que national, une enquête indépendante pour établir la culpabilité, et avoir aussi des explications de ceux qui n’ont pas voulu intervenir quand l’ennemi est arrivé. Un moyen d’identifier les vrais ennemis « .

Selon les informations des sources présente, parmi les personnes tuées, il y a des cultivateurs venus de Butembo et Béni dans la province de Nord-Kivu et plusieurs portés disparus sont à signaler.

Notons que les corps des victimes seront acheminés ce dimanche 07 avril à Butembo et Béni dans leurs différentes familles.

Jonathan LOALI

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire