Kanyabayonga : l’armée congolaise tente de repousser l’ennemi

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), veulent garder le contrôle de la cité de Kanyabayonga, alors que les éléments de la coalition rebelle sont à moins de 5 km.

En effet, des affrontements opposent depuis tôt ce dimanche 2 juin les FARDC à la coalition M23_RDF_AFC sur trois lignes des fronts autour de Kanyabayonga dans le territoire de Rutshuru et Lubero à l’entrée Nord de la Province du Nord Kivu dans l’est du pays et des fortes détonations d’armes lourdes et légères y sont entendues.

 » Tout se passe bien ici, l’armée cherche à repousser la coalition M23_RDF_AFC qui a reçu des renforts de plusieurs militaires de l’armée Rwandaise et Ougandaise depuis le soir de ce vendredi « , explique une source militaire dans la zone.

Les combats se sont poursuivis à cet effet ce dimanche dans la matinée et l’armée congolaise tente de repousser l’ennemi plus loin, alors qu’il cherche à avancer vers la cité.

Germain Coucou Diantama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire