ONATRA: Félix Tshisekedi exige la modernisation des activités du port maritime et du chemin de fer

Les activités de l’Office Nationale des Transports (ONATRA SA), et principalement les activités ayant trait au port maritime et le chemin de fer doivent être modernisées, en vue du redressement de ce pilier économique de la République Démocratique du Congo.

Le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi l’a dit mardi à Kinshasa aux dirigeants et syndicalistes de l’ONATRA qu’il a reçu en audience à la cité de l’Union Africaine.

DG de l’Onatra Martin Panu a affirmé « avoir été reçu par le Chef de l’État afin de parler de la modernisation des activités de l’Onatra S.A notamment le port maritime et le chemin de fer ».

« Nous avons rencontré le Président de la République pour qu’il nous donne des directives à suivre afin que les contrats que signent l’Onatra et ses partenaires soient gagnant-gagnant, qu’ils protègent l’emploi et profitent aux Congolais », a-t-il ajouté.

« Le Chef de l’État a pris en compte les préalables à la fois sociaux et techniques du banc syndical mécontent du contrat que l’Onatra a signé avec la firme MSC, sans associer l’intersyndical », s’est réjoui Armand Asase, Président de l’intersyndical.

L’ONATRA éprouve des difficultés pour se relever. Néanmoins, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi reste déterminé à voir cette entreprise se revêtir de sa plus belle robe.

Germain Coucou Diantama

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire