Goma : Trois (3) FARDC et deux (2) Wazalendo présumés auteurs du braquage mortel à Goma aux arrêts

Les auteurs des fusillades ayant coûté la vie à quatre (4) civils dans la ville de Goma, ont été arrêtés ce jeudi 11 avril par les forces de l’ordre à Goma dans la province du Nord-Kivu.

Selon le commissaire supérieur, Faustin KAMAND, il s’agit des trois (3) brebis galeuses issues des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et de deux (2) résistants Wazalendo.

Outre que ces criminels arrêtés par les forces de l’ordre, l’autorité urbaine a présenté par cette même occasion à la presse plusieurs autres présumés auteurs de l’insécurité à Goma, un total de 30 bandits.

Choqué par ces événements, le maire de Goma rassure à la population l’arrestation de ces bandits, et conseille aux opérateurs économiques qui œuvrent spécifiquement dans les domaines de finances, de clôturer leurs activités à temps.

Depuis le début de cette semaine, Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, enregistre environ dix (10) morts dans des circonstances similaires.
La population fait face à une insécurité permanente semée par des personnes porteuses d’armes à feu.

Jonathan LOALI

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire